Accueil du site > A la Une > Coronavirus : nouvelles (...)

Coronavirus : nouvelles mesures

Contenu de la page : Coronavirus : nouvelles mesures

Eu égard aux dernières informations gouvernementales, interdisant tout rassemblement de plus de 100 personnes, un arrêté municipal a été dressé, valable dès ce samedi 14 mars, signifiant la fermeture de tous les espaces municipaux jusqu’à nouvel ordre. (Bibliothèque Municipale, Pôle Culturel Melchior Philibert, Espace M. Dubernard, Écoles, Agence Postale Communale...) L’accueil de la Mairie et la Police Municipale sont les seules structures à rester ouvertes. Les élections sont maintenues avec des mesures exceptionnelles.

Notre pays a franchi le stade 2 du plan de prévention et de gestion défini par les autorités. De nombreux cas secondaires aux cas importés sont détectés et pris en charge.

Stade 2

L’objectif des pouvoirs publics est de freiner la propagation du virus sur le territoire et d’empêcher ou, tout du moins, de retarder aussi longtemps que possible le passage au stade 3.
Le virus n’est pas à ce stade en circulation active sur le territoire (Stade 3). La stratégie consiste à prendre en charge les patients dans le cadre d’un parcours de soins sécurisé avec l’identification et la surveillance des personnes contacts. L’organisation des soins est plus largement mobilisée avec notamment le déclenchement d’une deuxième ligne d’établissements de santé. Les activités collectives sont impactées.

Les mesures prises dans le stade 2 de la gestion du coronavirus COVID-19

Certaines mesures, propres au stade 1, n’ont plus de raison d’être.
Le virus ne vient plus seulement de Chine et d’Italie. Il circule déjà au sein de plusieurs regroupements de cas en région.
Il n’y a donc plus de quatorzaine pour les personnes revenant d’une zone à risque mais des mesures de réduction sociale.
La quatorzaine est toutefois maintenue pour les cas contacts à haut risque.

Les voyages ou déplacements non nécessaires sont fortement déconseillés vers les pays à risque hors UE et les zones à risque (présence de cas groupés) en UE, mais les contraintes qui ne se justifient plus sont levées et en particulier, les élèves en retour de Lombardie et de Vénétie ou d’Emilie-Romagne vont pouvoir retourner à l’école.

Pour le reste du territoire national, le Gouvernement a également décidé une série de mesures raisonnables mais plus contraignantes.
Toujours avec l’objectif de limiter la diffusion du virus par le brassage des populations, le gouvernement a décidé d’adopter une politique de prévention plus stricte en matière de rassemblements.
Hors Clusters*, tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné seront annulés et les préfets recevront des indications pour annuler également, en lien avec les maires, les rassemblements, y compris en milieu ouverts, quand ils conduisent à des mélanges avec des personnes issues de zones où le virus circule possiblement.

Que sont les gestes barrières ?

Face aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour se protéger et protéger son entourage :

  • Se laver les mains régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Porte un masque quand on est malade.

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :
  • Contactez le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent.
  • Évitez tout contact avec votre entourage et conservez votre masque.
  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Faut-il porter un masque ?

Le port du masque chirurgical est recommandé pour les personnes qui ont séjourné en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), à Singapour, en Corée du Sud, en Iran, ou dans les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, pendant les 14 jours suivant leur retour et pour les malades symptomatiques pour éviter de diffuser la maladie par voie aérienne.

Le port de ce type de masque par la population non malade et n’ayant pas voyagé dans une zone touchée par le virus afin d’éviter d’attraper le coronavirus COVID-19 n’est pas recommandé et son efficacité n’est pas démontrée. Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les "mesures barrières" sont efficaces.

Un numéro vert répond aux questions des Français sur le nouveau coronavirus de 09h à 19h sept jours sur sept : 0 800 130 000.

A noter

En savoir + : consultez le site du Gouvernement

* cluster : regroupement d’au moins 2 cas en même temps, au même endroit.